Extincteurs

extincteursExtincteurs des grandeurs à retenir

  • 1 incendie sur 3 est d’origine électrique selon les chiffres du gouvernement,
  • 70 % des entreprises victimes d’un sinistre majeur disparaissent dans les mois qui suivent (Chiffre de la CNAMTS),
  • Des extincteurs à eau pulvérisée portatifs d’une capacité de 6 litres doivent être disposés :
    • Tous les 150 m² pour les locaux industriel,
    • Tous les 200 m² pour les autres ou à chaque niveau de l’établissement.

 

 

Les extincteurs dans le cadre du projet

Pourquoi s’équiper ?

Locaux dégradés, données perdues, biens inutilisables, ou personnel victime. Voici quelques conséquences que peuvent entrainer un incendie.

D’ailleurs, selon la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS), 70 % des entreprises victimes d’un incident majeur ferment dans les mois qui suivent.

Pour toutes ces raisons, la loi ordonne aux entreprises de mettre à disposition des moyens de lutte contre les incendies et donc d’être équipées d’un ou plusieurs extincteurs.

 

Choix techniques

Le choix d’un extincteur va d’abord se faire selon le type de combustibles susceptibles de créer un incendie.

Les feux sont ainsi répertoriés en 5 classes différentes :

  • Classe A : feux secs formant des braises (bois, papier, tissus, …),
  • Classe B : feux gras (hydrocarbures, huiles, peintures, …),
  • Classe C : feux de gaz,
  • Classe D : feux de métaux.
  • Classe F : Feux propagés sur des appareils de cuissons et liés à des liquides (huile, graisse)

Aucun extincteur n’est capable de combattre l’ensemble des types de feux.

On va trouver sur le marché, des extincteurs à agent spécifique adaptés pour une ou plusieurs classes.

 

Voici donc, les modèles d’extincteurs et la classe des feux qu’ils sont capables d’éteindre :

  • Les extincteurs à eau pulvérisé : Classe A
  • Les extincteurs à eau pulvérisé avec additif : Classe A,B*,F
  • Les extincteurs à mousse : Classe B*,F
  • Les extincteurs à poudre ABC : Classe A,B,C
  • Les extincteurs à dioxyde de Carbone : Classe B
  • Les extincteurs à hydrocarbure halogénés : Classe B,C

* Sauf feux d’alcools, éthers, solvants polaires, cétones qui nécessitent des mousses spécifiques.

Les feux de classe D, eux, requièrent l’utilisation d’extincteurs à poudre spécifique.

 

ATTENTION : Seuls les extincteurs portant la mention « utilisable sur des installations électrique inférieure à 1000 volts » peuvent être utilisés sur des installations de ce type.

On peut ensuite distinguer 3 catégories d’extincteurs :

  • Les extincteurs portatifs qui peuvent être tenus à la main et transportés à la force des bras (Leurs masses est égales ou inférieures à 20 kilos).
  • Les extincteurs mobiles qui pèsent entre 20 et 150 kilos, équipés de roues ou transportables à l’aide d’un chariot.
  •  Les extincteurs fixes qui contrairement aux matériels précédents se déclenchent automatiquement en cas d’incendie et sont fixés dans des zones à risques.

Ils peuvent être soit à pression permanente soit à pression auxiliaire.

 

Comment l’installer ?

Il est important d’évaluer le risque d’incendie des sites, ou des pièces, de l’entreprise.

Dans tous les cas, un extincteur doit être placé dans des zones faciles d’accès, et être le plus visible possible.

L’installation doit aussi dépendre des obligations auxquelles vous êtes soumis. Voir la partie sur la réglementation liée ci-dessous.

 

Qui peut installer ?

L’ installation d’extincteurs peut être réalisée par n’importe qui, tant qu’elle est effectuée dans les normes.

Il est cependant recommandé de la faire exécuter par un agent vérificateur d’appareils extincteurs lorsque l’installation est supposée complexe.

 

Réglementation liée aux extincteurs

En matière de sécurité incendie, les entreprises sont dans l’obligation de respecter les règles inscrites dans les articles R 4227-28 et R4227-29 du Code du Travail.

Ainsi :

  • Une entreprise est dans l’obligation de mettre à disposition des moyens de lutte contre les incendies au sein de ses locaux.
  • Des extincteurs à eau pulvérisée portatifs d’une capacité de 6 litres doivent être disposés tous les 150 m² pour les locaux industriel, tous les 200 m² pour les autres ou à chaque niveau de l’établissement.
  • Des extincteurs adaptés à des incendies et combustibles spécifiques doivent être implantés en nombre suffisant dans les locaux présentant un risque.
  • La norme NFC 13-200 impose la présence de deux extincteurs portatifs pouvant lutter contre les incendies de classe B dans les locaux contenant des installations électriques à haute tension (supérieur à 1000 volts).

Un extincteur devra également être placé au niveau de chaque accès du lieu.

Attention, lorsque des risques d’incendies autres que la classe B sont présents alors l’ensemble des appareils devront être à poudre ABC.

Selon, l’article 10 de l’arrêté du 4 novembre 1993, la position d’un extincteur doit être indiqué par des panneaux ou coloration sauf si il est directement visible.

L’extincteur ainsi que le dispositif de signalisation doivent être à dominante de rouge.

 

Il existe certaines règles spécifiques à certains types d’établissements :

  • Pour les ERP de catégorie 1,2,3,4 :
    • Les extincteurs doivent êtres fixés et signalés,
    • L’installation ne doit pas gêner le déplacement des personnes et être capable de supporter un changement de température,
    • Les appareils doivent être adaptés aux différentes classes de feux susceptibles de créer un incendie
    • La poignée permettant de porter l’extincteur ne doit pas se situer à plus de 1.2m du sol
    • Les appareil doivent être d’une capacité minimum de 6 litres ou 6 kilos
    • L’équipement doit se situer tous les 200m² (ou au minimum à chaque niveau ou 2 par établissement)
  • Pour les ERP de 5ème catégorie :
    • Seules les distances changent : 1 appareil tous les 300 m² ou un par niveau
  • Pour les immeubles de bureaux de grande hauteur  (IGH supérieur à 28 mètres) … ATTENTION, LES NORMES POURRAIENT CHANGER PROCHAINEMENT, AINSI, SERONT CONSIDERES COMME IGH, LES LOCAUX DE BUREAUX SUPERIEUR A 50 METRES DE HAUT)
    • Ils devront répondre aux règles citées ci-dessus pour les ERP mais également mettre en place des extincteurs dans les accès d’escalier ou « près des dispositifs d’intercommunication entre compartiments »
  • Pour les parcs de stationnement couverts :
    • Des extincteurs pouvant combattre un feu de classe A et B sont nécessaires.
    • Il doit y en avoir au moins un pour 15 véhicules.
    • Des règles plus spécifiques sont à respecter concernant les ERP, ou les parking couverts pouvant recevoir des transports en commun.

 

Mise en œuvre d’un projet de déménagement d’entreprise ou de réimplantation de site

A prévoir avant la mise en oeuvre du projet de transfert

Branchement aux réseaux énergie et fluides

  • La mise en place d’un extincteur ne nécessite aucun branchement aux réseaux d’énergie et fluides.

Implantation

  • Les extincteurs doivent être visibles et placés dans des zones faciles d’accès.
  • Si vous souhaitez ou si vous êtes tenus de fixer l’appareil, il faudra prévoir son positionnement sur un mur à l’aide d’un support adapté sans qu’aucun obstacle ne puisse gêner sa prise en main. (ou alors investir dans un support au sol)
  • Vis et cheville sont à prévoir pour la fixation du support mural.
  • Pour une mise en place en extérieur, l’appareil peut être protégé par un coffret lui permettant de résister aux intempéries, limiter l’accumulation de poussière,…

Choix technique

  • Le choix de l’extincteur va lui dépendre du type de risque d’incendie auquel le lieu d’implantation est soumis (si il s’agit d’un feux de classe A,B,C,D ou F).
  • Ensuite selon ces risques et la surface potentielle à protéger, votre choix pourra se porter sur des extincteurs de capacité plus ou moins grande, portatifs, mobiles ou fixes.

Déclaration préalable :

  • Aucune déclaration préalable à la mise en place d’extincteur n’est exigée.

 

A prendre en compte pendant la mise en œuvre

Travaux préalables

  • Aucun travaux de grand ampleurs n’est requis.
  • La réalisation de quelques petites tâches peut cependant être nécessaire notamment si l’extincteur est fixé sur un mur en intérieur ou extérieur.

Essais et conformité

  • Prévoir le signalement de la position des extincteurs au sein de l’entreprise ainsi que sur les plans d’évacuation.

Continuité de service

  • Prévoir la formation du personnel dès la mise en œuvre du dispositif.
  • Celle-ci doit être réalisée par un agent vérificateur d’appareil extincteur.

Qui peut installer ?

  • L’ installation d’extincteurs peut être réalisée par n’importe qui, tant qu’elle est effectuée dans les normes.
  • Il est cependant recommandé de la faire exécuter par un agent vérificateur d’appareils extincteurs lorsque l’installation est supposée complexe.

 

A planifier après la mise en place :

Test et Conformité

Selon l’article R 4227-39 :

  • Exercice et essais doivent être réalisés par les travailleurs au moins tous les 6 mois et répertoriés dans un registre.
  • Les appareils doivent être toujours en état de fonctionnement.
  • Il existe également une obligation de maintenance (voir partie sur maintenance et entretien ci dessous).

Améliorations complémentaires

  • Un extincteur peut être accompagné d’autres moyens de lutte contre les incendies comme une alarme, un robinet d’incendie, …

Maintenance et entretien

  • Contrôle de l’état des extincteurs tous les 3 mois mais si possible tous les mois. Cela peut être réalisé par les personnes susceptibles d’utiliser l’appareil.
  • Ce contrôle doit comprendre :
    • La vérification de l’accessibilité, de l’état, du mode d’emploi et du dispositif de signalisation de l’appareil
    • L’inspection de la fixation, scellement et de l’indicateur de pression (qui doit se situer dans la partie verte)
  • Quelque soit l’appareil et d’après la norme NF S 61- 919,une maintenance doit être réalisée tous les ans par un professionnel disposant du diplôme d’agent vérificateur d’appareil extincteur.
  • Une révision en atelier pouvant déboucher sur un éventuel remplacement de l’agent extincteur (poudre, eau, dioxyde de carbone,…) ou de l’extincteur en lui même doit être mise en place tous les 10 ans.
  •  A moins de spécificités particulières, une maintenance approfondie et un éventuel renouvellement de l’agent extincteur, doit avoir lieu à 5 et 15 ans pour les extincteur à eau et à poudre

 

Prix moyen pour …

  • Achat : … €/x
  • Location : … €/…
  • Maintenance et entretien : …€
  • Homologation : … €
  • Les principaux fabricants, fournisseurs, prestataires :

 

Pour un déménagement d’entreprise ou une réimplantation d’entreprise

  • Veiller à ce que le transport d’extincteur ne perturbe pas son bon fonctionnement et procéder à un contrôle (comme indiqué dans la partie maintenance et entretien) une fois mis en place.
  • Prévoir de mettre en place ou modifier le plan d’évacuation de l’entreprise.
  • Bien définir les lieux d’implantation selon la règlementation à laquelle vous êtes soumis

 

Grandeurs liées à la sécurité incendie et aux extincteurs

  • 1 incendie sur 3 est d’origine électrique selon les chiffres du gouvernement
  • 70 % des entreprises victimes d’un sinistre majeur disparaissent dans les mois qui suivent (Chiffre de la CNAMTS)
  • Des extincteurs à eau pulvérisée portatifs d’une capacité de 6 litres doivent être disposés :
    • Tous les 150 m² pour les locaux industriel,
    • Tous les 200 m² pour les autres,
    • A chaque niveau de l’établissement.
  • Les extincteurs à eau pulvérisée et à poudre ont une durée de vie de 20 ans
  • Quelque soit l’appareil, une maintenance doit être réalisée par un professionnel disposant du diplôme d’agent vérificateur d’appareil extincteur tous les 1 an.
  • Exercice et essais doivent être réalisés par les travailleurs au moins tous les 6 mois et répertoriés dans un registre.
  • Pour les parcs de stationnement couvert, Il doit y avoir au moins un extincteur pour 15 véhicules.

 

Liens avec d’autres thèmes ou d’autres articles du site

Article concernant l’implantation de défibrillateurs en entreprise :

http://conseilsdemenagemententreprise.fr/implantation-de-defibrillateur/

 

Article concernant la règlementation des  ERP  :

Réglementation ERP : Établissement Recevant du Public

 

ADICI vous accompagne pour la gestion des projets de déménagement ou de réimplantation d’entreprise depuis plus de 12 ans : www.adici.fr

 

Normes, références et liens sites autres

http://www.lemoniteur.fr/article/immeubles-de-grande-hauteur-vers-le-seuil-des-50-metres-pour-tous-31795363

http://www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/ED/TI-ED-6054/ed6054.pdf