Les portes

La mise en place des portes dans vos locaux professionnels

Si votre aménagement ou déménagement fait l’objet de quelques travaux, la mise en place de nouvelles portes peut être nécessaire.

Dans le cas où votre société dispose du statut d’ERP (Etablissement Recevant du Public) vous devrez prendre quelques dispositions particulières.

Il existe une multitude de modèles de portes.

On peut les différencier selon plusieurs éléments tels que la matière, les dimensions, le colorie etc.

Compte tenu de la quantité de paramètres à prendre en compte (caractéristiques, contraintes techniques des locaux, …),

Le choix d’un type de porte peut s’avérer assez complexe.

Les ERP (Etablissements Recevant du Public), qu’elles soient implantées dans de nouveaux ou anciens bâtiments ont des règles très strictes à respecter.

Ces dernières  ont pour but de faciliter l’accès des personnes handicapées à tous les ERP.

Un aménagement ou déménagement peut représenter l’occasion idéale de rendre vos locaux accessibles aux personnes handicapées, que vous soyez un ERP ou une entreprise privée.

Ainsi, ADICI peut vous aider à établir vos projets d’implantation de portes en fonction des contraintes techniques de vos locaux et des règles qui régissent votre organisation.

Vous inclurez le thème des faux plafond à votre check-list de déménagement ou de réimplantation d’entreprise.

Vous retrouverez d’avantages d’informations sur les faux plafonds sur notre blog :

 

Quelques grandeurs :

  • Dimensions standards des portes extérieurs :

            H 2,00 m x l 0,9 m ; H 2,00 m x l 0,8 m  

  • Disposition à prendre pour les ERP :

            -L’effort nécessaire pour ouvrir la porte est inférieur ou égal à 50 N

            -Les portes principales desservant des locaux ou zones pouvant recevoir 100 personnes ou plus doivent avoir une largeur minimale de 1,40 m. Si les portes sont composées de plusieurs vantaux, la largeur minimale du vantail couramment utilisé doit être de 0,90 m.

            –Les portes principales desservant des locaux pouvant recevoir moins de 100 personnes doivent avoir une largeur minimale de 0,90 m

 

Dans le cadre du projet

Pourquoi s’équiper ? :

Les portes permettent d’accéder à un bâtiment ou une pièce.

Selon leur lieu d’implantation et leurs caractéristiques, elles vont également permettre :

– le passage de la luminosité dans une pièce

– le cloisonnement d’un espace

– l’aération naturelle d’une pièce

– une meilleure isolation phonique et thermique

 

Choix techniques :

Il existe différents types de portes, on va d’abord différencier celles donnant sur l’extérieur et celles implantées en intérieur.

 

Les portes donnant sur l’extérieur se compose généralement de matières résistantes et isolantes telles que du PVC,  de l’aluminium, du bois.

Les portes peuvent être renforcées au niveau du dormant et de la porte elle même.

La norme A2P BP permet d’ évaluer la résistance des portes, on va ainsi distinguer 4 niveaux de certifications :  porte vitrée, BP1, BP2, BP3

 

Les portes extérieures peuvent également être vitrées (Cela peut par exemple permettre une uniformité avec une vitrine de commerce)

Dans ce cas, il est conseillé de mettre en place une grille afin de sécuriser le local et réduire les risques d’intrusions.

 

Les portes intérieures permettent d’exercer une séparation entre certaines pièces. (Bureaux, couloirs, sanitaires, salle de pause etc.)

Elles se trouvent être moins résistantes que les portes extérieures mais permettent également une isolation thermique et acoustique.

Dans le cas de mise en place de cloisons légères dans vos locaux, vous pouvez faire le choix de portes à l’image des cloisons.

 

Qu’elles se situent en intérieur ou extérieur, les portes peuvent être :

– Automatiques

– Coulissantes

– Simples

– Doubles

– Vitrées

– Pleines

 

Accessoires associés à la porte :

 

Détecteur de présence, badgeuses,

– Judas optique

– Poussant (poignée)

– Stores (pour les portes vitrées)

– Films opaques (pour les portes vitrées)

– Pictogrammes; ex : toilettes hommes femmes :

 

Comment l’installer  :

Prévoir le sens d’ouverture des portes est important.

Le sens d’ouverture va ainsi dépendre

– du dégagement disponible

– de la disposition du mobilier et  obstacles de tous types

– Le choix doit également être fonction de la bonne circulation des personnes

 

Qui peut installer  :  

De nombreux fournisseurs de portes proposent le service d’installation.

Si vous installez des cloisons légères dans vos locaux, les portes qui leurs sont associées peuvent être installées directement par les cloisonneurs.

 

Réglementation liée :

La réglementation va surtout porter sur les dispositions à prendre pour que les portes  permettent l’accès de personnes handicapées.

On va retrouver l’ensemble des éléments  à respecter dans l’Arrêté du 1er août 2006 ainsi que dans la Circulaire n° DGUHC 2007-53 du 30 novembre 2007 .

 

On va distinguer les dispositions à prendre dans les bâtiments neufs et celles à prendre dans les bâtiments existants :

  • Pour les ERP (Etablissements Recevant du Public) neufs :

– Toutes les portes situées sur les cheminements doivent permettre le passage des personnes handicapées et pouvoir être manœuvrées par des personnes ayant des capacités physiques réduites, y compris en cas de système d’ouverture complexe. Les portes comportant une partie vitrée importante doivent pouvoir être repérées par les personnes malvoyantes de toutes tailles et ne pas créer de gêne visuelle.

 

– L’extrémité des poignées de porte, à l’exception de celles donnant sur un escalier, et à l’exception des portes des sanitaires, douches et cabines d’essayage ou de déshabillage non adaptés, doit être située à plus de 0,40 m d’un angle rentrant de parois ou de tout autre obstacle à l’approche d’un fauteuil roulant

De plus, elles doivent être placées à une hauteur comprise entre 0,9 m et 1,3 m.

 

– Lorsqu’une porte est à ouverture automatique, la durée d’ouverture doit permettre le passage de personnes à mobilité réduite. Le système doit être conçu pour pouvoir détecter des personnes de toutes tailles.

(le déverrouillage doit être signalé par un signal sonore et lumineux)

 

– Les portes battantes et les portes automatiques doivent pouvoir être utilisées sans danger par les personnes handicapées.

 

– Lorsqu’un dispositif rendu nécessaire du fait de contraintes liées notamment à la sécurité ou à la sûreté s’avère incompatible avec les contraintes liées à un handicap ou à l’utilisation d’une aide technique, notamment dans le cas de portes à tambour, tourniquets ou sas cylindriques, une porte adaptée doit pouvoir être utilisée à proximité de ce dispositif

 

– Les portes principales desservant des locaux ou zones pouvant recevoir 100 personnes ou plus doivent avoir une largeur minimale de 1,40 m. Si les portes sont composées de plusieurs vantaux, la largeur minimale du vantail couramment utilisé doit être de 0,90 m.

 

– Les portes principales desservant des locaux pouvant recevoir moins de 100 personnes doivent avoir une largeur minimale de 0,90 m

 

– Les portes des sanitaires, des douches et des cabines d’essayage ou de déshabillage non adaptés doivent avoir une largeur minimale de 0,80 m

 

– Un espace de manœuvre de minimum 1,5m de diamètre doit être disponible de chaque côté des portes. (à l’exception de celles donnant uniquement sur un escalier, et à l’exception des portes des sanitaires, douches et cabines d’essayage ou de déshabillage non adaptés)

 

– L’effort nécessaire pour ouvrir la porte doit être inférieur ou égal à 50 N, que la porte soit ou non équipée d’un dispositif de fermeture automatique

 

  • Pour les ERP implantés dans des bâtiments existants :

– Les portes principales desservant des locaux ou zones accessibles pouvant recevoir 100 personnes ou plus ont une largeur de passage utile minimale de 1,20 m. Si les portes sont composées de plusieurs vantaux, la largeur nominale minimale du vantail couramment utilisé est de 0,80 m soit une largeur de passage utile de 0,77 m.

 

– Les portes principales permettant l’accès aux locaux accessibles pouvant recevoir moins de 100 personnes ont une largeur nominale minimale de 0,80 m soit une largeur de passage utile minimale de 0,77 m.

 

– Un espace de manœuvre de minimum 1,5m de diamètre doit être disponible de chaque côté des portes. (à l’exception de celles donnant uniquement sur un escalier, et à l’exception des portes des sanitaires, douches et cabines d’essayage ou de déshabillage non adaptés)

 

– L’effort nécessaire pour ouvrir la porte est inférieur ou égal à 50 N, que la porte soit ou non équipée d’un dispositif de fermeture automatique.

 

Mise en œuvre

A prévoir avant :

Implantation :

Les portes doivent parfaitement correspondre à leur lieu d’implantation.

Selon cet emplacement, elles vont présenter des caractéristiques techniques différentes en terme de matières, colorie, etc.

 

Choix technique :

– Les portes coulissantes suppriment le dégagement latéral des portes dites traditionnelles.

Cela peut par exemple permettre de mettre en place du mobilier supplémentaire dans une pièce.

– Les portes doubles s’avèrent idéales dans les allées passantes comme des couloirs.

– Les portes vitrées permettent le passage de la lumière et rend visible les personnes souhaitant s’introduire dans une pièce ou un bâtiment.

– Les portes pleines procure une totale intimité.

 

Esthétiquement les portes doivent être adaptées à l’environnement de travail.

 

Déclaration préalable :

Afin de s’assurer que les caractéristiques des portes correspondent à vos besoins et aux règles qui régissent votre organisation.

ADICI peut réaliser vos cahiers des charges ainsi que les plans d’implantation de vos locaux.

 

A prendre en compte pendant la mise en œuvre :

Travaux préalables :

La mise en place de portes peut parfois nécessiter de gros travaux comme la création d’une ouverture dans la structure du bâtiment

 

Conformité :

Les portes doivent être installées comme indiqué sur le plan d’implantation et le cahier des charges.

(à la fois pour les caractéristiques,  le sens d’ouverture et les cotes de positionnement).

                                                 

Qui peut installer? : 

De nombreux fournisseurs de portes proposent le service d’installation.

Si vous installez des cloisons légères dans vos locaux, les portes qui leurs sont associées peuvent être installées directement par les cloisonneurs.

 

A planifier après la mise en place :

Conformité :

Vérifier que les portes s’ouvrent et se ferment correctement (sans frotter sur le sol et sans buter sur aucun obstacle)

Si c’est le cas, demandez un rabotage ou une remise à niveau de la porte

Si la porte est équipée d’une serrure, contrôlez également son bon fonctionnement

 

Améliorations complémentaires :

Les portes peuvent facilement être mises en peinture.

Si le colorie de la porte existante n’est pas en adéquation avec la nouvelle ambiance de la pièce.  N’hésitez pas à demander cette prestation.

Le remplacement complet de la porte s’avère beaucoup plus coûteux que la mise en peinture.

 

Maintenance et entretien :

Les portes ne demandent en général que très peu d’opérations de maintenances et d’entretien.

Seules les portes vitrées doivent bénéficier d’un nettoyage des vitres à hauteur d’une fois par semaine à l’aide de produits d’entretien appropriés.

 

Prix moyen pour ….

  • Achat : … €/x
  • Location : … €/…
  • Maintenance et entretien : …€
  • Homologation : … €
  • Les principaux fabricants, fournisseurs, prestataires :

 

Dans le cadre d’un aménagement ou déménagement :

Il faut s’assurer que les dimensions des portes permettent le passage de l’ensemble des éléments à transférer lors du déménagement.

 

Liens avec d’autres thèmes ou d’autres articles du site :

Vous trouverez sur notre blog, un article concernant les règlementations qui régissent les ERP :

Réglementation ERP : Établissement Recevant du Public

ADICI : www.adici.fr

 

Normes, références et liens sites autres :

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006254180&cidTexte=LEGITEXT000006072050&dateTexte=

http://www.accessibilite-batiment.fr/questions-reponses/erp-neufs/i-portes-portiques-et-sas-article10.html