Le mobilier de bureau

Mobiler de bureau

Le mobilier de bureau

Le mobilier de bureau est présent dans la quasi-totalité des entreprises ou organisations professionnelles.

Il doit répondre à un certain nombre de contraintes et de besoins, et il ne peut pas être choisi au hasard.

Dans cet article, vous retrouverez les éléments pour vous aider à définir le mobilier de bureau adapté à votre projet.

 

Quelques grandeurs pour le mobilier de bureau

  • La profondeur du plan de travail des bureaux : au moins égale à 0,80 m,
  • La longueur recommandée est :  au moins égale à 1,20 m.
  • Le mobilier de bureau est implanté sur une surface de 10m² par personne.
  • Une allée de passage située derrière un bureau occupé : au moins égale à 1,80 m du bord du mobilier.
  • Un éclairage de 250 lux sur les postes de bureau.
  • Un bureau bénéficie de l’éclairage naturel s’il se situe à moins de 6 mètres d’une surface vitrée donnant sur l’extérieur.

 

Dans le cadre du projet

Pourquoi s’équiper ?

  • La grande majorité des activités nécessitent l’acquisition de mobilier de bureau pour permettre aux collaborateurs de réaliser leurs activités, ranger des documents, poser du matériel, …
  • Il peut permettre de contenir des équipements comme : un ordinateur, un téléphone, une imprimante, une lampe, des documents et bons nombres d’accessoires.
  • Ceux-ci sont également présents dans des salles de réunion, d’accueil, archives, etc.

 

Choix techniques pour le mobilier de bureau

On va distinguer leurs formes :

  • Bureaux droits :
    • Il s’agit de mobilier, où le plan de travail est rectiligne.
    • Ils peuvent être équipés ou non de caissons ou de tiroirs.
  • Bureaux d’angles
    • Ceux-ci se caractérisent par le fait que le plateau de travail est constitué d’un renvoi.
    • L’angle du bureau peut être rectiligne ou arrondi.

 

On va les différencier selon :

Leurs matières :

  • Les bureaux peuvent être en bois, en verre ou en acier.
  • Les pieds et le plateau sont parfois composés de matériaux différents.
  • Pa exemple : des bureaux équipés d’un plateau en bois et de pieds en acier laqué.

 

Leurs dimensions :

  • Les dimensions standards d’un plateau de bureau sont généralement les suivantes :
    • Longueur standard : 1,6 m
    • Profondeur standard : 0,8 m
  • Evidemment, on va trouver des bureaux plus grands ou même plus petits.
  • Cependant, la profondeur minimale recommandée est de 0,8 m et la longueur minimale recommandée est de 1,2 m.

 

Leur originalité :

  • Bureaux classiques :
    • Ce sont des bureaux qui se caractérisent par leur simplicité.
    • Composés d’un plateau, de pieds et éventuellement de tiroirs, sans éléments superficiels ou caractéristiques particulières.
  • Bureaux design :
    • Il s’agit de mobilier de bureau avec des originalités : de dimensions, de choix de matériaux, de fonctionnalités ou de forme.
    • Certains bureaux de direction font partie de cette catégorie de mobilier.
    • Ces mobiliers de bureau peuvent être réalisés sur-mesure en fonction du projet d’aménagement.
    • Assez imposants, ils permettent de donner une image forte de l’entreprise lors de la réception de clients ou collaborateurs.

 

Comment l’installer ?

  • On va implanter le mobilier de bureau dans des open space ou des locaux cloisonnés.
  • Ils peuvent être associés pour former des îlots (groupes de travail).
  • Quel que soit le choix réalisé, il est recommandé de mettre à disposition au moins 10 m² de surface de travail par personne.
  • Si une allée de circulation se situe derrière un bureau occupé, la largeur de passage conseillée doit au moins être égale à 1,8 m.
  • Dans les autres cas, une largeur de passage de 0,8 m est considérée comme suffisante.
  • Un bureau bénéficie de l’éclairage naturel lorsque celui-ci se situe à moins de 6 mètres d’une surface vitrée donnant sur l’extérieur.

 

Qui peut fournir et monter le mobilier de bureau ?

  • Les bureaux sont proposés par des entreprises spécialisées dans la vente de ce type de mobilier (nous pouvons vous mettre en relation avec l’un ou l’autre de nos partenaires).
  • L’éventail des possibles est grand et répond comme beaucoup de produits à des critères de gammes : originalité, solidité, marque, …
  • Le montage peut être effectué par ces mêmes sociétés. La demande est à faire lors de la consultation ou l’appel d’offres. La demande de montage est spécifiée dans le cahier des charges.
  • Le mobilier de bureau peut-être loué auprès de votre fournisseur, pour une période donné.

 

Réglementation liée au mobilier de bureau 

  • Aucune loi n’impose des dimensions minimales de mobilier de bureau : les dimensions moyennes ont été définies par l’usage.
  • Celles-ci font simplement l’objet de recommandations issues d’une norme de l’AFNOR : la NF X 35-102 qui concerne les dimensions des espaces de travail en bureau.

 

 

Mise en œuvre dans le cadre d’un projet

Actions à prévoir avant la mise en œuvre

Branchement aux réseaux énergie et fluides

  • Les équipements destinés à être installés sur les bureaux peuvent nécessiter une alimentation électrique, informatique ou téléphonique,
  • Placer les bureaux à proximité des sources d’alimentation,
  • Prévoir un nombre suffisant de prises pour pouvoir alimenter l’ensemble des appareils.
  • Définir le type de branchement pour des bureaux en îlots : colonne provenant du sol, colonne pour alimentation par le haut, goulotte avec alimentation passée dans la dalle, …

 

Implantation de mobilier de bureau : l’éclairage

  • Les bureaux doivent se situer dans des espaces suffisamment éclairés.
  • Le niveau d’éclairage nécessaire dépend évidemment de l’activité qui doit être effectuée sur le bureau.
  • On recommande généralement un éclairage de 250 lux sur les postes de bureau où sont réalisés des tâches d’écriture, lecture ou du travail informatique.
  • Les postes de travail doivent permettre de voir l’extérieur et la lumière du jour.

 

Implantation de mobilier de bureau : la disposition

  • Si vous souhaitez constituer un îlot de bureaux, il faut porter une attention particulière à l’orientation du renvoi : à Gauche ou à Droite.
  • Pour des travaux sur écrans d’ordinateur, il y a des contraintes d’implantation des bureaux : l’écran ne doit pas faire face à une surface vitrée (renvoi de la lumière du jour directement sur l’écran).
  • Les armoires hautes ne sont pas positionnées devant : des fenêtres, des interrupteurs, des commandes de chauffage, …
  • Le mobilier ne doit pas empêcher l’ouverture des portes ou des fenêtres, lorsqu’elles ne sont pas condamnées

 

  • Optimiser la distance entre les bureaux et les salles de réunion, ascenseurs, escaliers, toilettes, photocopieurs, etc.
  • Les armoires et mobiliers de rangement où sont stockés des documents souvent consultés doivent se situer à proximité du poste de travail.

 

Choix technique :

  • Le choix du mobilier de bureau va dépendre de l’aménagement, de la disposition et de l’espace disponible dans les locaux.
  • La dimension d’un bureau va dépendre des tâches à effectuer sur ce dernier ainsi que du volume des équipements et accessoires destinés à y être installés.
  • La forme va, elle, dépendre de l’aménagement. (Si vous souhaitez constituer un îlot de bureaux, portez une attention à la position du renvoi).
  • D’un point de vue esthétique, les bureaux doivent être adaptés à l’environnement de travail.

 

Les autres éléments importants à prendre en compte sont les suivants

  • Il faut veiller à ce que le bureau soit équipé de « passe-câbles » et de goulottes quand cela est nécessaire.
  • Si une colonne électrique est implantée au centre d’un îlot de bureaux, il faudra veiller à ce que la forme du mobilier puisse permettre son positionnement.
  • Mettre à disposition des caches à implanter sous les bureaux pour toutes les personnes (en grande majorité les femmes) qui le souhaitent.

 

Actions préalables au choix de mobilier de bureau

  • Il est important de faire une étude préalable du positionnement des bureaux : plan d’implantation 2D, 3D et maquette d’implantation 3D
  • Retranscrire ses besoins exhaustifs dans un cahier des charges, qui servira de base pour consulter et comparer les offres.

 

ADICI réalise :

  • Les plans d’implantation détaillés : 2D et 3D (plan d’implantation avec le mobilier adapté à vos besoins et aux contraintes techniques de vos locaux).
  • Nous fabriquons les maquettes d’implantation en impression 3D,
  • Nous vous offrons la possibilité de rédiger vos cahiers des charges et pouvons gérer vos consultations si vous manquez de temps.

 

 

Actions à prendre en compte pendant la mise en œuvre

Travaux préalables à réaliser pour l’implantation du mobilier de bureau

  • Les travaux d’électricité, d’informatiques, de téléphonie et d’éclairage (pour que les bureaux soient suffisamment éclairés et que les équipements situés sur les bureaux soient alimentés en énergie).
  • Les travaux de plomberie : compléter les sanitaires, branchement des points d’eau, …
  • Le démontage de cloisons, la préparation des plafonds, murs ou des sols,
  • Position des éléments de chauffages et de climatisation,
  • Traitement acoustique des locaux dans le cas d’un open space,
  • etc.

 

Monter le mobilier de bureau  :

  • Un collaborateur pourra être désigné pour le montage des mobiliers de bureau. Mais, c’est une opération qui peut être longue et compliquée.
  • Cependant, il est souvent préférable de le confier aux équipes du fournisseur. Ils connaissent parfaitement le mobilier et ils iront plus vite que des non-spécialistes.
  • En cas, de détérioration pendant le montage, le fournisseur est à même de remplacer l’élément défectueux.

 

 

Actions à planifier après la mise en place

Améliorations complémentaires :

  • Les bureaux peuvent être accompagnés de caissons ou d’armoires esthétiquement compatibles aux bureaux.
  • Le siège doit être compatible avec le bureau qui lui est associé. (La hauteur et la largeur du siège doivent permettre de travailler confortablement).

 

Maintenance et entretien :

  • Le nettoyage des bureaux doit être effectué au moins une fois par semaine pour éviter l’accumulation de poussière.
  • Vérifier les fixations des portes et des organes mobiles une à 2 fois par an : ils peuvent être à revisser légèrement

 

Prix moyen pour le mobilier de bureau

  • Achat : … €/x
  • Location : … €/…
  • Maintenance et entretien : …€
  • Les principaux fabricants, fournisseurs, prestataires :

Contactez-nous pour avoir des éléments de réponses à ces questions.

 

Dans le cadre d’ un aménagement ou déménagement d’entreprise

  • Un aménagement ou un déménagement d’entreprise peut être l’occasion idéale pour moderniser son mobilier ou remplacer les bureaux abîmés.
  • Si vous constituez des îlots de bureaux, veiller à associer des bureaux identiques (une attention particulière doit être portée à l’orientation du renvoi).
  • Les bureaux doivent être positionnés à l’emplacement indiqué sur plan d’implantation. Ces plans sont transmis également aux prestataires en charges des travaux de préparation (électricité, informatique, téléphonie, cloisonnistes, …)
  • L’étiquetage du mobilier est à réaliser pour faciliter un déménagement. Le plan d’étiquetage est transmis au déménageur. Il est indispensable pour le bon déroulement du transfert et le respect du délai.

 

 

Liens avec d’autres thèmes ou d’autres articles du site :

Vous pouvez consulter notre article concernant les extincteurs, pour faciliter la mise en place des systèmes de protection incendie lors de l’aménagement ou déménagement de vos locaux.

Extincteurs

 

Parce que vous déménagez ou réimplantez vos locaux :

ADICI met à votre disposition ses outils et ses méthodes spécifiquement développés pour ces projets :

 

Normes, références et liens sites autres.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *