Réseau d’air comprimé et déménagement

Réseau d’air comprimé

réseau d'air comprimé
réseau d’air comprimé

Ce que vous n’osez plus demander !

On y répond…

L’air comprimé est utilisé principalement en industrie comme énergie motrice de machines ou d’outillage.

L’air est comprimé à une pression de 6 bars à 10 bars en fonction des besoins des installations à alimenter. Il est produit à l’aide d’un compresseur et acheminer jusqu’aux installations par un réseau spécifique.

Principales caractéristiques pour un réseau d’air comprimé

Plusieurs matériaux possibles pour ces réseaux :

  • En aluminium avec un assemblage mécanique par manchons,
  • En PVC et assemblage par soudure à froid,
  • Des tuyaux souples en PVC tressé pour des connexions sur les postes ou machines en direct.
  • Les principales dimensions des réseaux sont de Diamètre 20 au diamètre 80.

Mettre en place un nouveau réseau d’air comprimé :

  • Boucler le réseau principal et faire en sorte qu’il puisse être décomposé en plusieurs parties.
  • La canalisation principale est de dimension suffisamment importante pour faciliter les évolutions futures et réduire les pertes de charges.
  • Ce réseau d’air comprimé est équipé : de points fixes, de vannes pour isoler les parties et de lyres pour compenser la dilatation.
  • La canalisation primaire possède une légère pente permettant l’évacuation des condensats vers les points bas. Ces points sont équipés de purges.
  • Mise en pression du réseau, test d’étanchéité à 10 bars :
    • 10 min après la pose pour des diamètres de 20 à 63 mm,
    • 60 min après la pose pour des diamètres de 80 mm,
    • Il est préférable d’attendre 12 heures pour une mise en pression définitive (température 20° C, humidité ambiante).

Matériel à prévoir pour le réseau d’air comprimé :

  • Le compresseur (produire de l’air comprimé. Sa puissance est définie en fonction de la consommation journalière), le sécheur (assécher l’air qui est envoyé dans le réseau), le ballon (réservoir d’air comprimé pour absorber des pics ponctuels de consommation)
  • Le réseau équipé de : tuyaux (de différents diamètres) , raccords (pour relier les tuyaux du réseau entre eux), vannes (pour permettre l’isolation partielle du réseau), huileur (graisser l’air avant son entrée en machine), raccords rapides (pour brancher ou débrancher rapidement des machines et installations), …

 

Particularités pour un déménagement

Dans le cadre d’un projet de transfert industriel, il est courant de recréer un réseau d’air comprimé.

  • Seuls les équipements (compresseur, sécheur, ballon, …) sont transférés.
  • Le réseau est refait et dimensionné en fonction des installations actuelles et des nouveaux équipements à venir.
  • Le compresseur peut-être changé s’il a une capacité trop juste. L’ancien compresseur peut-être gardé comme installation de secours.
  • Si les machines et installations sont reliées avec des tuyaux souples en PVC tressé, vous veillerez à garder de la réserve de tuyaux (en réalisant une boucle) pour permettre des déplacements ultérieurs.

Il faut veiller à définir qui débranche et qui rebranche les équipements reliés au réseau d’air comprimé. C’est aussi définir qui porte la responsabilité en cas de défaillance.

 

Normalisation et règles à suivre

 La couleur du réseau d’air comprimé doit répondre à la NORME NF X 08-100 sur les couleurs des réseaux d’air comprimé.

Les couleurs sont définies par convention pour indiquer le type de fluide transporté dans le réseau, notamment en cas de travaux, de sinistres, d’incendie, …

La norme NF X 08-100 « fixe les couleurs conventionnelles permettant le repérage des familles de fluides circulant dans les tuyauteries rigides. En outre, elle ne vise pas le repérage des circuits à bord des aéronefs qui est fixé par la norme NF L 40-200. »

Code couleur NF-X-08-100
Code couleur NF-X-08-100

 

La couleur de fond peut-être partiellement appliquée sur la tuyauterie.

La bande aura une longueur supérieure ou égale à 6 largeurs.

 

Le sens d’écoulement du fluide peut figurer sur la tuyauterie afin de faciliter l’accès aux vannes d’arrêt.

 

 

Exemple de cahier des charges pour une prestation sur l’air comprimé

Cahier des charges pour un réseau d’air comprimé : sur demande

 

Prestataires possibles, coûts et délais

Contactez-nous !

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *