Le revêtement de sol

Le revêtement de sol

Plusieurs types de revêtements de sol sont disponibles sur le marché :

Carrelage, Moquette, Parquet, Vinyle, etc.

Certains s’avèrent plus adaptés aux locaux professionnels que d’autres.

Le choix d’un revêtement doit surtout dépendre du nombre et de la fréquence de passage dans le lieu d’implantation.

Un aménagement ou un déménagement peut représenter l’occasion idéale pour changer le revêtement de sol de ses locaux professionnels et ainsi donner un aspect plus moderne à son entreprise.

Entre carrelage, parquet, moquette et sol PVC, le choix ne s’avère pas toujours facile. Cette décision doit être prise en fonction de la fréquence de passage dans les pièces où doit être mis en place le revêtement. 

Plusieurs normes permettent d’identifier les performances des revêtements de sol. Celles-ci mettent en avant leurs fonctionnalité leur qualité, résistance etc.

Ainsi, ADICI peut vous aider à établir vos projets de mise ne place de revêtement de sol en fonction de vos besoins et des contraintes techniques de vos locaux.   

Vous inclurez le thème « sol bureau » à votre check-list de déménagement ou de réimplantation d’entreprise.

Vous retrouverez d’avantages d’informations sur les revêtements de sol  sur notre blog :

 

Dans le cadre du projet

Pourquoi s’équiper ?

Plusieurs facteurs peuvent justifier la pose d’un revêtement de sol.

Généralement, sa mise en place dépend de raisons d’hygiène, de sécurité ou tout simplement esthétique.

Le revêtement de sol doit  :

– Permettre aux personnes de circuler dans l’entreprise en toute sécurité.

– Rendre accessible les locaux professionnels à tous notamment les personnes à mobilité réduite.

– Etre fonctionnel et parfaitement adapté à l’activité du lieu d’implantation

– Créer un environnement de travail agréable et sécurisé.

 

Choix techniques :

On va distinguer 4 types de revêtements de sol adaptés aux activités de bureau :

– Le Carrelage :

On peut le trouver sous forme de petits ou grands carreaux, dans des styles et colories divers.

Pour avoir une impression de grandeur d’une pièce, il est recommandé de mettre en place les grands carreaux dans les espaces les plus importants (Dimensions des dalles supérieures à 30cmx30cm) et les petits dans les espaces les plus restreints (dimensions des dalles inférieures à 30cmx30xm).

 

– Le Parquet :

Il s’agit de lames ou de lattes en bois. Elles sont disponibles dans quasiment toutes les essences (chêne, pin, érable, bouleau, etc.)

Lorsque le colorie est clair cela donne un aspect moderne à une pièce, lorsqu’il est plutôt foncé cela apporte beaucoup de cachet.

Le Parquet peut être verni ou vitrifié, ce qui permet une protection optimale du revêtement.

On distingue le parquet à coller (qui comme son nom l’indique est fixé au sol à l’aide de colle) et le parquet flottant qui est simplement posé au sol.

 

– La Moquette :

Il est de plus en plus rare de trouver de la moquette dans des locaux professionnels, cela s’explique en grande partie par la complexité d’entretien de ce type de revêtement.

Il est toutefois, recommandé pour sa capacité isolante dans le sens où il permet une absorption optimale du bruit (Supprime les bruits de pas ou de chutes d’objets par exemple).

 

– Le Sol Vinyle/ PVC :

On peut les retrouver sous forme de rouleaux, lames ou lattes.

La caractéristique principale de ce produit est qu’il permet d’imiter différentes matières telles que le parquet ou le carrelage par exemple.

Il permet une bonne isolation phonique, et résiste aux chocs.

La pose est assez simple et il est facile d’entretien.

 

Comment l’installer  :

– La pose de carrelage se fait à l’aide de mortier col, résine de jointement, croisillon.

– La pose de parquet flottant peut se faire directement sur du carrelage ou sur un sol PVC à condition que celui-ci soit propre et bien plan.

Les lames sont généralement à clipser et posées sur une sous couche acoustique qui permet notamment de réduire les pas.

Le Parquet à coller nécessite lui de la colle spécifique pour parquet et un produit de jointement pour les finitions.

– La pose de Moquette se trouve en rouleau et se fait simplement à l’aide de colle spéciale moquette.

– La pose d’un revêtement vinyle/PVC peut se faire sur une sous couche acoustique si celle-ci n’est pas présente directement dans le revêtement.

Ce sol peut être collé ou clipsé (de la même manière que le parquet flottant).

 

Qui peut installer ? :

Les revêtements de sol peuvent être posés par des soliers qualifiés.

Bons nombres de sociétés sont spécialisées dans la pose de revêtement de sol dans les locaux professionnels.

Il est d’ailleurs fortement recommandé de faire appel à ces entreprises car dans de grands espaces la pose peut s’avérer particulièrement complexe.

 

Réglementation liée :

Comme cela est précisé dans le code du travail, pour les constructions neuves, le revêtement de sol doit permettre l’accessibilité des personnes handicapées.

D’après l’article R.4214-26 :

« Les lieux de travail, y compris les locaux annexes, aménagés dans un bâtiment neuf ou dans la partie neuve d’un bâtiment existant sont accessibles aux personnes handicapées, quel que soit leur type de handicap.

Les lieux de travail sont considérés comme accessibles aux personnes handicapées lorsque celles-ci peuvent accéder à ces lieux, y circuler, les évacuer, se repérer, communiquer, avec la plus grande autonomie possible.

Les lieux de travail sont conçus de manière à permettre l’adaptation des postes de travail aux personnes handicapées ou à rendre ultérieurement possible l’adaptation des postes de travail. « 

Ainsi, le revêtement de sol doit permettre la circulation sans gènes des personnes à mobilité réduite

On peut citer comme revêtements de sol non réglementaires pour l’accessibilité des personnes à mobilité réduite : certaines moquettes, le métal poli, la pierre poli, le verre.

 

Outre cette règlementation du code du travail, plusieurs Certifications permettent de prouver la qualité, la fonctionnalité et la durabilité d’un revêtement de sol :

– Le Marquage CE.

– La Certification NF UPEC (U pour Usure, P pour Poinçonnement, E pour Eau, C pour Chimie)

On distingue plusieurs niveaux concernant ces points. Ceux-ci sont répertoriés et développés dans le tableau ci dessous :

 

Le tableau suivant met en avant des points spécifiques à prendre en compte dans le choix de revêtement dans les pièces de locaux de type bureau :

 

Les autres certifications pour lesquelles une attention doit être apportée sont les suivantes :

 

Résistance dans des locaux professionnels selon les fréquences de passage: NF EN 685

Résistance aux glissements : NF EN 14041

Absorption phonique : EN ISO 354

Isolation acoustique au bruit d’impact : EN ISO 140-6

Résistance du colorie à la lumière : ISO 105-B02

Résistance au feu : Classements feu Cfl et Bfl (spécifique au domaine professionnel)

Etc.

 

Mise en œuvre

A prévoir avant :

Travaux préalables :

Les travaux préalables concernent essentiellement la préparation du sol.

L’objectif est de rendre la surface de pose plane stable et propre.

Selon l’état de cette dernière, les tâches à réaliser peuvent s’avérer plus ou moins importantes.

Ainsi, Grattage Ragréage du sol et Nettoyage sont à prévoir.

La mise en place d’une sous couche acoustique peut également être nécessaire.

 

Implantation :

La Moquette peut trouver sa place dans de grands « open space ».

Le Carrelage lui s’avère indispensable dans les locaux humides, et les pièces donnant sur l’extérieur (accueils, couloirs, sanitaires etc.)

Les revêtements de sol en PVC et le Parquet peuvent être mis en place dans des bureaux.

 

Choix technique :

Le choix va essentiellement dépendre du lieu d’implantation.

Plus le lieu est passant, plus le revêtement devra être résistant et facilement nettoyable.

Les contraintes ainsi que l’activité du lieu d’implantation seront donc des éléments essentiels à prendre en considération.

Selon vos besoins le revêtement devra être conforme aux normes citées au dessus (partie « réglementation liée »)

Ensuite, le choix doit dépendre de critères esthétiques afin de créer un environnement de travail agréable. Le revêtement doit donc correspondre au mobilier, à la décoration des murs etc.

 

Démarches préalables :

Le revêtement de sol doit faire l’objet d’un cahier des charges précis.

Vous pouvez faire appel à ADICI pour réaliser vos cahier des charges en fonction de vos besoins, contraintes et envies.

A prendre en compte pendant la mise en œuvre :

Conformité :

Pour une belle pose, il faut impérativement s’assurer que le sol soit propre et plan avant de mettre en place le revêtement.

 

Qui peut installer ?

Les revêtements de sol peuvent être posés par des soliers qualifiés.

Bons nombres de sociétés sont spécialisées dans la pose de revêtement dans les locaux professionnels.

Il est d’ailleurs fortement recommandé de faire appel à ces entreprises car la pose peut s’avérer particulièrement complexe.

 

A planifier après la mise en place :

Test et Conformité :

Après la mise en place, plusieurs points sont à contrôler :

– L’état du sol après la pose (griffes, tâches de colle, …)

– La présence de « jours »

– Les finitions (joints)

– Les différences de niveaux

– La mise de place de barres de seuil entre chaque type de revêtement

Améliorations complémentaires :

Afin de protéger les murs contre les coups, des plinthes peuvent être mises en place. Celles-ci peuvent être en bois ou en carrelage selon le type de revêtement de sol.

 

Maintenance et entretien :

Le Nettoyage (dépoussiérage et lavage) doit être effectué au moins une fois par semaine avec des produits ménagers adaptés au revêtement.

Il faut veiller à mettre en place  un affichage précisant que le sol est glissant lors du nettoyage afin de prévenir des risques de chutes.

 

Prix moyen pour ….

  • Achat : … €/x
  • Location : … €/…
  • Maintenance et entretien : …€
  • Homologation : … €
  • Les principaux fabricants, fournisseurs, prestataires :

 

Dans le cadre d’un aménagement ou déménagement d’entreprise :

Il faut veiller à la protection du revêtement de sol en cas de déplacement du mobilier ou de travaux de peinture liés à l’aménagement ou au déménagement.

 

Liens avec d’autres thèmes ou d’autres articles du site :

ADICI : www.adici.fr

 

Normes, références et liens sites autres.

http://www.handinorme.com/accessibilite-handicap/20-votre-revetement-de-sol-est-il-aux-normes-d-accessibilite-

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=271157777069AEBFD5F70DAF347BCB91.tpdjo08v_1?idSectionTA=LEGISCTA000021188879&cidTexte=LEGITEXT000006072050&dateTexte=20110407